Stage technique

Formation des animateurs de randonnée pédestre

Stage technique

11 - Validation du stage technique

 

Une attestation de stage est délivrée à chaque participant, quels que soient ses résultats.

La réussite aux évaluations des connaissances et des aptitudes permet d'obtenir un certificat de capacité ARP - Niveau 1 - pour l'animation de randonnées pédestres.

Une carte de fonction est délivrée aux titulaires du certificat de capacité. Sa validité qui n'est pas limitée dans le temps est conditionnée par la possession de la cotisation Carte Montagne® de la saison en cours.

12 - Modalités d'inscription

A réception d'une demande d'inscription (en ligne ou par la poste) le secrétariat adresse au demandeur, sous réserve d'une place disponible pour le stage choisi :

  • Un formulaire d'inscription à compléter..
  • Un questionnaire de santé.

Ces documents devront être complétés et envoyés au secrétariat dans les dix jours qui suivent avec :

  • Un acompte de 30 % du prix du stage dont le montant exact aura été précisé par le secrétariat. Paiement possible par chèque bancaire, chèques vacances, carte Bleue, Visa ou Mastercard, virement bancaire.
  • Une photo d'identité.

Pendant ce délai de 10 jours une place est réservée au demandeur.

Les formations de la FFMM organisées pour l'encadrement bénévole de randonnées ne sont pas homologuées pour exercer contre une rétribution même occasionnelle.

Âge minimum : 17 ans. Pas de limite d'âge supérieure.

1 - Objectifs du stage

Le stage technique d'accompagnateur de randonnée pédestre de la FFMM permet d'acquérir les connaissances nécessaires pour préparer et conduire des randonnées pédestres en moyenne montagne sur des itinéraires de son choix, sur sentiers et hors des sentiers battus, en respectant l'environnement et les règles élémentaires de sécurité propres au milieu montagnard.

Le stage technique est la première étape en vue du brevet fédéral d'accompagnateur de randonnée pédestre.

2 - Prérequis

  • Aucune connaissance particulière n'est requise avant ce stage.
  • L'inscription préalable à une association n'est pas obligatoire.
  • Par le niveau des connaissances qu'elle apporte, cette formation peut être utile aux candidats qui souhaitent se présenter à l'examen probatoire du diplôme d'état d'accompagnateur en moyenne montagne (1).

3 - Personnes concernées

Le stage technique s'adresse :

  • Aux animateurs d'associations ou de collectivités qui organisent et conduisent des randonnées pédestres en milieu rural ou montagnard, à l'exclusion de toute pratique contre rétribution.
  • Aux personnes qui souhaitent se préparer à l'examen probatoire du diplôme d'État d'alpinisme - Accompagnateur en moyenne montagne.
  • Aux personnes qui souhaitent approfondir leurs connaissances à titre personnel.

4 - Déroulement du stage

  • Le stage technique est aussi appelé "Niveau 1".
  • Les cours théoriques sont suivis d'une mise en pratique sur le terrain.
  • Ce stage ne comporte pas d'escalade.
  • Sa durée est de 45 heures réparties sur 6,5 jours.
  • Lire les conditions d'inscription et de participation.
  • Ce stage est animé par deux formateurs fédéraux confirmés.

5 - Niveau physique

Les randonnées et les exercices effectués au cours du stage technique ne comportent pas un esprit de compétition mais nécessitent néanmoins une condition physique adaptée à la montagne (Niveau bon marcheur).

6 - Contenu du stage

Savoir s'orienter et utiliser une carte :

  • La carte et la boussole, en salle et sur le terrain.
  • Savoir choisir un itinéraire hors sentiers battus.
  • Pratique de l'orientation sur le terrain.

Préparation de randonnée :

  • La préparation d'une randonnée.
  • Règles de conduite d'une randonnée.
  • Arrêts prolongés ; Vie en refuge ; Le bivouac.
  • Equipements du randonneur.

Sécurité en montagne :

  • Le secours en montagne.
  • Troubles liés au milieu.
  • Conduite à tenir en cas d'accident ou d'égarement.
  • Sécurisation d'un passage difficile : main courante.
  • Alimentation du randonneur.

Réglementation, responsabilité et assurance :

  • Réglementation des activités en montagne.
  • Responsabilité et assurances.
  • Rôle de l'animateur fédéral de randonnée pédestre.

Environnement ; Vie dans le milieu.

  • Connaissance du milieu montagnard.
  • Notions de météorologie ; L'orage ; Le climat.

7 - Effectif maximum : 14 participants.

8 - Équipement minimum

Équipement minimum habituel pour une randonnée d'un jour :

  • Sac à dos (30 à 40 litres), vêtement chaud (pull-over...), chapeau, gourde, coupe-vent,
  • Chaussures de marche à tiges montantes et semelles crantées antidérapantes (port obligatoire lors des exercices pratiques sur le terrain).
  • Trousse individuelle de premiers soins comprenant une couverture de survie.

+

  • Boussole en degrés avec plaquette transparente et graduations en centimètres (Type Geonaute C300 ou Silva Evasion par exemple).
  • Calculette (modèle de base), loupe (diamètre 75 mm conseillé), règle plate 40 cm minimum, crayon à papier, gomme, compas (2).
  • Une lampe frontale et piles de rechange, un sifflet.

  • Linge et nécessaire de toilette (les draps sont fournis par le centre d'accueil).
  • Chaussures ou chaussons d'intérieur.

Facultatif : altimètre, appareil photo, jumelles, G.P.S.

9 - Documentation

Chaque participant reçoit, au début du stage technique, la carte IGN utilisée pour les cours et les exercices sur le terrain et un livre de documentation pédagogique qu'il conservera après le stage.

10 - Évaluation du stage

Les aptitudes sont évaluées pendant toute la durée du stage. Elles concernent l'aisance sur le terrain, la vie dans le groupe, la sécurité (comportement et équipements) et un exercice d'orientation en terrain varié.

Les connaissances sont évaluées en fin de stage, par rapport aux cours dispensés.

(2) Ce petit matériel vous servira pour vos préparations futures.

Infos +

Organisée par la FFMM, fédération omnisports de montagne, la formation d'accompagnateur de randonnée pédestre concerne les randonnées en milieu rural et en milieu montagnard.

Elle ne comporte pas d'esprit de compétition ni d'escalade.

 

Convivialité

Sous certaines conditions votre conjoint(e) peut vous accompagner sans participer au stage. Pour informations consulter le secrétariat de la fédération.

La FFMM est certifiée e-AFAQ

Formation professionnelle

Logo e-AFAQ
Ecusson accompagnateur
Randonnée en moyenne montagne

Prérogatives des titulaires du certificat de capacité

pour l'accompagnement de randonnées pédestres

- Niveau 1 -

Les titulaires du certificat de capacité préparent et animent des randonnées pédestres en milieu rural ou montagnard :

  • Adaptées aux spécificités des randonneurs.
  • D'accès facile, avec un dénivelé positif quotidien adapté à la condition physique des randonneurs.
  • Sur des sentiers répertoriés ou qu'ils auront préalablement reconnus.
  • Ne nécessitant pas l'utilisation d'une corde, d'un piolet ou de crampons.
  • Permettant un accès facile des secours.
  • Sans progression de nuit.
  • D'une durée limitée à une journée.

Les titulaires du certificat de capacité ARP - Niveau 1 :

  • Peuvent assister un accompagnateur fédéral breveté.
  • Ne possèdent pas les prérogatives d'organisation d'un parcours d'orientation.
  • Ne peuvent conduire des randonnées en moyenne montagne enneigée sans avoir participé à un stage fédéral d'animateur raquettes.

 

FFMM

Fédération Française du Milieu Montagnard

Siège national : 18, rue Saint Polycarpe 69001 LYON

Le stage technique pour devenir animateur de randonnée pédestre est le stage de base pour le brevet fédéral accompagnateur randonnée pédestre ffmm