pass_sanitaire

Le "pass sanitaire" dans les refuges

Le "pass sanitaire" n'est donc pas demandé pour accéder à un refuge.

Les établissements recevant du public, ERP, sont divisés en plusieurs catégories. Selon le décret, "les restaurants, débits de boissons, restaurants d’altitude et, pour leur activité de restauration et de débit de boissons, les établissements flottants et hôtels, relevant des types N, OA, EF et O mentionnés par le règlement pris en application de l’article R. 143-12 du code de la construction et de l’habitation" sont concernés par l’obligation du pass sanitaire pour leurs clients. Les refuges sont par conséquents exclus du champ du décret.

Pour éviter les contaminations en refuge, tous les usagers sont appelés à une vigilance accrue et au respect strict des règles en vigueur : réservation obligatoire, port du masque (sauf à table), et respect des gestes barrière.


Le "pass sanitaire" dans les stages FFMM

Le "pass sanitaire" n'est demandé qu'une seule fois, à l'arrivée, dans tous les stages FFMM du second semestre 2021.

Comment s'obtient le "pass sanitaire" ?

Rappelons que le "pass sanitaire" s'obtient avec l'une ou l'autre des possibilités suivantes :

1 - Vaccination :.

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;

2 - Test PCR ou antigénique de moins de 72 heures.

3 - Résultat d'un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.